OBJECTIF 1

Réussir l’inscription au patrimoine mondial des récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie

Le Comité Local de l’IFRECOR s’est mobilisé entièrement sur cette opération afin de finaliser le dossier qui a été présenté à l’UNESCO, et d’aider les provinces et le gouvernement de Nouvelle-Calédonie à mettre en œuvre les plans de gestion des zones.

Les actions menées dans le cadre de cet objectif ont été les suivantes :

Réalisation du dossier d’inscription au patrimoine mondial

  • En vue de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, des minis dossiers ont été réalisés en 2007, pour chacun des 6 sites inscrits (Grand Lagon Sud, Zone Côtière Ouest, Zone Côtière Nord et Est, Grand Lagon Nord, Zone des Récifs d’Entrecasteaux, Zone d’Ouvéa et Beautemps-Beaupré).
    Télécharger les minis dossiers

Connaissance du patrimoine naturel

  • Mission sur la Corne Sud du grand lagon, 2007.
    Dans le cadre de la demande d’inscription des récifs coralliens de la Nouvelle-Calédonie au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, une étude de l’état initial des communautés coralliennes et de l’habitat de la Corne Sud a été menée en aout 2006.
    Télécharger le rapport
  • Étude et mesures de protection des tortues marines « Grosses têtes », 2008-2011. L’Association Bwärä Tortues Marines a mené une campagne d’étude sur la ponte des tortues marines « grosse tête » Caretta caretta sur la plage de la Roche Percée et la Baie des Tortues à Bourail, sur 3 ans.
    Télécharger le rapport 2008
    Télécharger le rapport 2009
    Télécharger le rapport 2010
    Télécharger le rapport final 2008_2011
  • Participation au Rapid Assessment Program (RAP) de la zone de Poindimié-Ponérihouen, 2011.
    L’ONG Conservation International (CI) a organisé avec la province Nord un troisième RAP(inventaire de la biodiversité et de la ressource marine) néo-calédonien sur la région de Poindimié – Ponérihouen aux mois de novembre et décembre 2009. Cette étude a permis de compléter l’inventaire du site de la Zone côtière nord-est (ZCNE) avec des données comparables aux autres études. Pour cela, CI a procédé à l’inventaire des espèces de coraux, de poissons récifaux, de poissons cibles, de macro-invertébrés benthiques, d’oiseaux et de mammifères marins ainsi qu’à une évaluation de l’état de santé du corail et du contexte socio-économique lié à l’exploitation de la ressource marine.
    Télécharger le rapport

Suivi UNESCO

  • Guide méthodologique et évaluation des coûts pour réaliser la collecte de données nécessaire au suivi biologique des zones marines coralliennes d’intérêt, 2006.
    Ce guide liste les protocoles, les mesures et relevés nécessaires à la description initiale du patrimoine environnemental corallien et à son suivi. Il liste de manière exhaustive les interrogations nécessaires et suffisantes que posent chacune des étapes, et donne les méthodes de terrain et de traitement pour obtenir les éléments de réponses aux questions que se posent les garants des biens classés. Il précise notamment les coûts des moyens de chacune des méthodes proposées.
    Télécharger le rapport
  • Définition des points de suivi du récif corallien de Nouvelle-Calédonie inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, 2008.
    L’identification du dispositif de suivi a été conduite de manière homogène et cohérente sur l’ensemble du territoire, et des sites de suivi représentatifs de la très grande diversité des récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie ont été identifiés. Cette expertise s’appuie sur un jeu d’images satellitaires couvrant l’ensemble des récifs de la Nouvelle-Calédonie. Les sites comprennent trois types de milieux naturels : des zones coralliennes, des herbiers et des mangroves.
    Télécharger le rapport
  • Plan de suivi opérationnel de l’ensemble du Bien récifal et lagonaire de Nouvelle-Calédonie inscrit au patrimoine mondial, 2010.
    Ce rapport propose un plan de suivi opérationnel de l’ensemble du Bien récifal et lagonaire de Nouvelle-Calédonie inscrit au patrimoine mondial. Ce plan est en adéquation avec les recommandations de la Convention du patrimoine mondial et cible les écosystèmes coralliens et les mangroves.
    Télécharger le rapport

Gestion

  • Impacts potentiels de la pêche des poissons herbivores sur le maintien de la structure des communautés coralliennes et algales en Nouvelle-Calédonie, 2009. Cette étude vise à discuter de l’opportunité de l’interdiction de la pêche des poissons herbivores dans les sites inscrits pour y promouvoir la résilience des récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie. La finalité du projet est d’apporter des éléments pour aider à la mise en place de mesures de gestion appropriées de la pêche dans les sites de Nouvelle-Calédonie inscrits au patrimoine mondial.
    Télécharger le rapport
  • Etude sur les structures juridiques adaptées aux comités locaux de gestion émergeants dans le cadre des dossiers UNESCO et COGERON, 2009. Cette étude vise à formaliser sur le plan juridique et organisationnel une gestion partagée de la zone lagonaire (environnement et ressources) en Nouvelle-Calédonie.
    Télécharger le rapport

Communication